Les escouades de la Vierge Marie

Forum conçu pour expliquer ce que sont concrètement les escouades de la Vierge Marie, de synthétiser les divers petits noyaux, et d'y faire son engagement personnel, ... dans la pure foi et l'obéissance en l'Eglise catholique de Rome
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment se confesser :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 114
Localisation : Tôtes

MessageSujet: Comment se confesser :    Mer 22 Mar 2017 - 16:21

Méditation sur les péchés et sur la connaissance de soi-même. 


(...) Pour cela, il faut d'abord arrêter votre pensée sur la multitude des péchés de votre vie passée, spécialement sur ceux que vous avez commis quand vous connaissiez moins votre Dieu. Car si vous faites bien cette revue, vous trouverez qu'ils se sont multipliés au-dessus des cheveux de votre tête, et que vous avez alors vécu comme un païen qui ne sait point ce que c'est que Dieu. 
Parcourez en effet, mais brièvement, tous les commandements et les sept péchés capitaux, et vous verrez qu’il n'en est pas un où vous ne soyez tombé plusieurs fois par œuvre, ou par parole, ou par pensée. 


En second lieu, arrêtez votre souvenir sur tous les bienfaits que vous avez reçus de Dieu, et, en parcourant toutes les époques de votre vie, voyez comment vous y avez répondu ; car vous devrez en rendre un compte exact au Seigneur. Eh bien, dites-moi maintenant, à quoi avez employé votre enfance ? Et votre adolescence ? Et votre jeunesse ? Et tous les jours, enfin, de votre vie passée ? À quoi avez-vous occupé les sens du corps et les puissances de l'âme que Dieu vous donna pour le connaitre et servir ? Quel usage avez-vous fait de vos yeux, si ce n'est pour voir la vanité ; de vos oreilles, si ce n’est pour ouïr le mensonge ; de votre langue, si ce n'est pour la souiller en mille manières par des jurements et des médisances ? Le goût, l'odorat, le tact, à quoi les avez-vous fait servir, si ce n'est à vous procurer des plaisirs et des douceurs sensuels ? 


Quel profit avez-vous retiré des sacrements de l'Église, que Dieu institua pour être votre remède ? Comment avez-vous remercié le Seigneur de ses bienfaits ? Comment avez-vous répondu à ses inspirations ? À quoi avez-vous employé la santé, les forces, les talents naturels, les biens de la fortune, les excellentes dispositions qui étaient en vous et les facilités que vous aviez pour bien vivre ? Quel souci avez-vous eu du prochain que Dieu vous a recommandé, et de ces œuvres de Miséricorde qu'il vous a prescrites à son égard ? Que répondrez-vous en ce jour où Dieu, vous faisant comparaître à son tribunal, vous dira : Rends-moi compte de ton administration et des biens que je te confiai ; je ne veux plus que tu en sois l'administrateur. Ô arbre sec, et déjà digne des tourments éternels, que répondrez-vous en ce jour, lorsqu'il vous sera demandé compte de toutes les années, que dis-je ? De toutes les minutes, de tous les instants de votre vie ? (...)

_________________
Je ne souhaite rester qu'un petit burin dans la main du sculpteur, qu'est Jésus-Christ, Notre Divin Seigneur
Revenir en haut Aller en bas
http://lesescouadesdemarie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 114
Localisation : Tôtes

MessageSujet: Re: Comment se confesser :    Mer 22 Mar 2017 - 16:35

Les 10 commandements 

On confond parfois les sept péchés capitaux avec les dix commandements. Ces derniers sont plus anciens, puisqu’on les trouve dans l’Ancien Testament. C’est le fameux décalogue, donné par Dieu à Moïse sur le mont Sinaï. Outre quelques commandements purement religieux (l’interdiction de l’idolâtrie, du polythéisme et du parjure, l’obligation du sabbat, etc.), ils sont à la base d’interdits moraux, souvent cités, que l’on trouve dans d’autres religions : Tu honoreras ton père et ta mère ; Tu ne tueras pas ; Tu ne commettras pas l’adultère ; Tu ne voleras pas ; Tu ne porteras pas de témoignage mensonger ; Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, ni sa femme ni son serviteur…

Il ne faut pas non plus confondre la notion de péché capital avec celle de péché mortel. Un péché capital est un péché qui en entraîne d’autres. Un péché mortel est un péché qui nous sépare de Dieu : il ne peut être pardonné que dans la confession




Les 7 péchés capitaux



_________________
Je ne souhaite rester qu'un petit burin dans la main du sculpteur, qu'est Jésus-Christ, Notre Divin Seigneur
Revenir en haut Aller en bas
http://lesescouadesdemarie.forumactif.org
 
Comment se confesser :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les escouades de la Vierge Marie :: Corbeille :: Enseignements-